Localisation: région Bourgogne Franche Comté
gerardbouillon.com@gmail.com

Les nouveaux choix du BELLAGIO (39)

***  Voir  les commentaires  / rédiger le votre    au bas de cette page ***

_______________________________________________________________________

Le Bellagio évolue et diversifie ses offres.

 

Septembre est le mois des nouveautés pour les danseurs et le Bellagio propose les siennes.

Exit depuis septembre le thé dansant du dimanche !

Historiquement l’endroit était le chantre de la danse de salon dans la grande région Bourgogne Franche Comté et plus largement encore. L’ex Calicoba drainait les foules dans les années 90 / 2000. Les thé-dansant du dimanche étaient réputés et très fréquentés, accueillaient des grands orchestres, des grands noms du musette, des artistes de variété… Puis avec l’arrivée de la concurrence et des choix discutables ce fut le déclin.

Le Calicoba était mort, que vive le BELLAGIO.

Le Bellagio a retrouvé quelques temps la superbe d’antan en proposant le dimanche des thé-dansant avec orchestre, les meilleurs de la région. Les danseurs de salon étaient au rendez-vous.

Mais il ne faut pas bouleverser les habitudes d’un public difficile majoritairement réfractaire aux changements et l’ augmentation des tarifs en a incité beaucoup à aller voir la concurrence. La fréquentation du dimanche a fondu et malgré le retour à des tarifs très raisonnables, le mal était fait.  Parallèlement le thé-dansant du lundi  proposé à un tarif très attractif a pris de l’ampleur.

Les fidèles du dimanche sont revenus… le lundi. La concurrence proche a eu beau s’essayer elle aussi au lundi, il est devenu chasse-gardée du Bellagio.

Quand le public thé-dansant a une habitude, il la garde ! Si on la lui change il la quitte.

Aux  dimanches avec orchestre ont succédé des dimanches avec DJ peu appréciés malgré la qualité de la musique proposée. Ah, les habitudes ! Les habitués du dimanche qui s’étaient orientés vers le Palatino ou autres ne sont pas revenus et ce fut le déclin d’autant que le Bellagio est resté ouvert le dimanche durant les vacances, période peu favorable à une bonne fréquentation et quand celle-ci est faible elle devient vite catastrophique.

Le Bellagio annonça donc la fermeture du dimanche et diffusa un questionnaire  pour arrêter le choix d’un jour de remplacement.

En fait il n’y a aura pas de « jour de remplacement » pour les thé-dansant.

Le Bellagio ne propose désormais aux  amateurs de danse de salon plus que le lundi.

Le jour annoncé « de remplacement » est donc désormais le samedi mais ne sera plus destiné aux danseurs de salon.

Il est bien précisé que tous les samedis à partir de 23 h ce sera ce qui suit:

Le choix de l’ouverture à 23 h et le contenu « toutes danses sauf rétro » laisse à penser que la soirée cible un large public (excepté les danseurs de salon) qui viendra terminer agréablement la soirée au Bellagio.

Les plus grands perdants sont les danseurs de Rock et de Swing qui avaient l’espace de quelques mois enfin trouvé une discothèque où s’éclater une fois par mois.

Le Bellagio était  la seule discothèque à 30 minutes de  Besançon et de Dijon à proposer des soirées Rock & Swing.  Reste le Palatino à plus d’une heure et la lointaine Dame de cœur.

Alors que quelques soirées ont connu un franc succès avec notamment la participation de danseurs d’école de danse swing, la fréquentation des deux dernières avait chuté mais en période de vacances c’est assez normal. La programmation musicale axée Rock n’y était  pas étrangère non plus.

Ce sont les danseurs d’écoles de danse et le DJ qui font le succès et la réputation des soirées Rock & Swing pas les « petits amateurs » !

Si les danseurs de salon pourront se consoler le lundi de la perte d’une journée rétro, les danseurs de swing devront aller voir ailleurs.

C’est bien dommage !

On peut penser que ce choix a été dicté pour des raisons économiques ce qui est bien normal. Les danseurs salon et swing sont de piètres  consommateurs. La bouteille d’eau ou le verre de coca ne rivalisent pas avec le cocktail ou la bouteille de whisky. Les futurs pratiquants de la soirée du samedi (proposée seulement à partir de 23 h) ne seront pas nécessairement danseurs et trouveront  un endroit où venir  passer un moment festif, finir une soirée en musique et en danse et consommeront.

Le programme du vendredi reste inchangé et propose toujours des soirées à thèmes très prisées par une clientèle jeune.

A suivre…

 

N’hésitez pas vous aussi à laisser votre commentaire.
Si votre nom (vous pouvez mettre votre prénom ou un speudo... au choix) et adresse de messagerie sont obligatoires, votre adresse mail n'apparait pas dans le commentaire et n'est en aucun cas susceptible d'être diffusée, cédée, exploitée... Elle est confidentielle !

 

 

 

 

 

13 réponses

  1. gerardbouillon dit :

    Une précision concernant les soirées Rock & Swing du 1er samedi du mois: le Bellagio m’a communiqué ceci:
    « » Nous ne souhaitons pas annuler les soirées rock&roll, nous allions communiquer prochainement sur ce sujet. L’idée serait de maintenir cette soirée rock mais sur un créneau horaire plus court de 22h à 1h puis ensuite ouvrir la programmation musicale pour un public plus large. »

    Donc pour l’instant rien n’est encore définitif.
    Il faut effectivement tout faire pour que ces soirées Rock et Swing puissent continuer.

  2. jojo25ch dit :

    On rale mais fallait s’y attendre. Il n’y avait de moins en moins de monde le dimanche. Pourtant au début c’était plein. L’erreur c’est quand ils ont augmenter les entrées. Moi je suis allée un moment à la Belle époque mais c’est quand même plus âgé. Quand je suis revenue le dimanche au Bellagio ils y avait un DJ trop souvent. Sans ça les gens seraient pas partis. Je suis allée au palatino pas parce que je n’aimais pas le dj mais parce que j’avais de moins en moins de danseurs le dimanche.
    Dans notre région on n’est pas habituée à avoir un DJ dans les thé dansant. C’est dommage que le Bellagio ne comprenne pas . On sait bien qu’il coute moins cher qu’un orchestre mais c’est pas pareil. Je vais au Bellagio le lundi quand il y a un bon accordéoniste mais il y a 15 jours quand j’y suis allée c’était nul. Par contre avec Poyard j’ai adoré et au moins on a des danseurs.
    J’adore danser le rock et j’allais aussi à quelques soirées rock et les latino quand je travaille pas le samedi soir. C’est vraiment dommage qu’ils remplacent par du généraliste. Je ne vais pas allé danser deux rocks ou trois salsa dans une soirée au milieu d’années 80 et de gens qui seront pas des vrais danseurs rock . Ils ont déjà supprimé les soirées latino qui avaient bien marché au début. Mais j’étais allée à une soirée kiz qui était une catastrophe. S’ils avaient mis un vrai DJ pour le latino pas toujours le même qui fait le rock et le rétro. Le rétro c’était pas mal il y avait de belles musiques.
    Les soirées rock étaient sympa quand il y avait des danseurs de Lindi, c’était beau aussi à regarder et il y avait du monde.
    Il est bien gentil David et sympa mais à force de vouloir faire des économies les gens sont déçus.
    Exemple la brioche du lundi qu’ils ont remplacé par une tranche de biscuit bas de gamme ou des accordéonistes peut-être pas chers mais pas enthousiasmants comme les deux derniers.
    J’espère qu’ils ne feront pas avec les lundis comme avec les dimanches. On y tient à notre lundi ! Saint Desert c’est trop loin pour moi et le Bellagio c’est quand même la meilleure de la région quand il y a du monde.

    • gerardbouillon dit :

      Merci pour votre commentaire. Une précision: le Bellagio m’a communiqué ceci: «  » Nous ne souhaitons pas annuler les soirées rock&roll, nous allions communiquer prochainement sur ce sujet. L’idée serait de maintenir cette soirée rock mais sur un créneau horaire plus court de 22h à 1h puis ensuite ouvrir la programmation musicale pour un public plus large. »
      Donc pour l’instant rien n’est encore définitif.
      Il faut effectivement tout faire pour que les lundis salon perdurent. Et souhaitons que les soirées Rock et Swing puissent continuer.

  3. Jean du 25 dit :

    Pour un beau gachis c’est un beau gachis. Les thés dansants n’intéressent plus le bellagio. Place aux jeunes. Fallait s’y attendre.

  4. Mir21 dit :

    C’est un beau gachis . Je suis vraiment très déçue de ce choix. Décidément les séniors sont vraiment des laisser pour compte. Pas rentables ! On se fiche de nous. Moi le bellagio c’est fini. Mireille très en colère !

  5. Marie dit :

    oui à quoi ça sert de nous demander notre avis pour un autre jour d’ouverture si le gérant n’en tient pas compte; où sont passés les beaux dimanches après-midis du temps de Gilbert Aubertin? il respectait sa clientèle quelle qu’elle soit ..

    • gerardbouillon dit :

      Merci pour votre commentaire. Nous sommes tous nostalgiques du temps de Gilbert Aubertin évidemment. Mais en ce temps là la concurrence n’existait quasiment pas. Le Calicoba avait un quasi monopole dans notre région et était assuré de ne pas voir sa clientèle se disperser. Ce temps est hélas révolu et il faut cibler aujourd’hui la clientèle qui fera bouillir la marmite.

  6. Eliane dit :

    Ca servait à quoi qu’on nous demande quel autre jour ont voulait? Si les gens étaient pas parti quand ils ont mis des entrées à 15 euros on en serait pas la. A quoi ça a servi d’ouvrir le dimanche cet été avec un dj quand il y avait presque personne et qu’on crevait de chaud avec la clim en panne. On a jamais eu de dj au cali les gens aime pas ça.Ils ont vraiment tous fait pour que ça coule le dimanche.Quand je pense aux dimanche du calicoba avec des grands orchestres et maintenant plus rien quelle misère!

    • gerardbouillon dit :

      Merci pour votre commentaire. Il est vrai qu’il y a eu des choix « maladroits » qui sont sans doute dus à une méconnaissance du public « senior » ancré dans ses habitudes. Les changements de tarifs ont été une grosse erreur. « Le Bal » à Dijon avait fait la même et ne s’en est jamais remis. Les dimanches avec DJ ne sont pas dans « nos habitudes » mais il est tout de même regrettable qu’ils aient été boudés alors que la musique proposée était globalement « de qualité ». IL aurait sans doute été préférable de fermer les dimanche en juillet aout qui ont toujours été des périodes creuses même au temps du Cali. Mais il nous reste les lundis qui « marchent » très bien. Positivons.

  7. Danielle Fernoux dit :

    Nous voulons tous que le Bellagio ouvre ses portes un jour de semaine par exemple le Jeudi après-midi , pour remplacer le Dimanche , Merci de votre compréhension.
    Danielle.

    • gerardbouillon dit :

      Merci pour votre commentaire. Oui ce serait sympa pour nous et c’est ce qui ressortait nettement de l’enquête mais je suppose qu’il y avait trop d’incertitudes quant à l’intérêt financier. Le samedi en fin de soirée (23 h !!!) cible de meilleurs consommateurs que « des buveurs d’eau ». Le Bellagio attirera sans doute une clientèle « du samedi soir ».

      • Jean du 25 dit :

        La clientèle du samedi soir comme vous dites on la connaît. Quand le cali avait fait la meme chose on a vu ce que ca a donner. Ya eu des danseurs au début et apres on a eu les alcoolisés qui foutaient la m sur la piste et les bastons sur le parking et les danseurs ne sont plus venu et ça a été finit. Ca fera pareil. Ya rien à Dole le samedi à part les bistrots. Les jeunes qui sauront pas ou allé viendront là. Ils vendront surement des bouteilles de whisky mais ça fera pas bon ménage avec ceux qui viennent danser et de toute façon ce ne seront pas des danseurs. Les vrais danseurs de rock ou de salsa vont pas venir faire une danse dans leur truc tous les je sais pas combien, ils iront dans leur soirée. C’est juste parce qu’il croit faire plus de fric qu’avec les ‘vieux’ mais ça va pas durer longtemps comme les samedi du cali qui ont vite coulé et le cali avec. Je comprends pas pourquoi vous défendez ça. Les buveurs d’eau comme vous dites ils ne foutent pas la m. Le petit patron est bien gentil je lui souhaite pas de mal mais il va nous regretter en pas longtemps.

        • gerardbouillon dit :

          Merci pour votre commentaire avec lequel je suis plutôt globalement d’accord. Une précision toutefois: je ne défends pas le choix Du Bellagio. J’essaie juste de comprendre ce qui a pu le motiver. Quand je parle de « buveurs d’eau » s’agissant des consommateurs des thé-dansants ce n’est pas péjoratif du tout. Je prends moi aussi que très rarement des cocktails! Je veux juste dire que « nous » danseurs de thé-dansant ne sommes pas en terme de « rentabilité » une clientèle qui consomme autant que celle du vendredi soir et sans doute que celle des futurs samedis soir… Je suppose que c’est le calcul qui a été fait.
          Je pense que cette soirée intéressera essentiellement des danseurs occasionnels, des couples, des amis, des célibataires, des « gens du coin » …. qui auront envie de se distraire et de finir une soirée en musique et en danses…. les 25 ~ 50…
          Les samedis soir du Calicoba ont tourné au fiasco surtout par défaut de filtrage. Mais rappelez vous, les vendredis soir qui étaient généralistes faisaient le plein.
          Bref, en ce qui nous concerne, danseurs de salon, heureusement il nous reste le lundi.
          .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.